Kamstrup remporte un gros marché pour des compteurs d’eau intelligents en Belgique

Kamstrup, le fournisseur danois de solutions sur mesure, a décroché un contrat pour la fourniture d’environ 193.000 compteurs d’eau intelligents pour la ville d’Anvers.

Le jeudi 23 juin, water‐link, la société de distribution d’eau anversoise, a dévoilé ses plans dans le fameux hôtel de ville d’Anvers, en présence de nombreux représentants des médias.

Ce marché a été attribué par Hydroko, partenaire de longue date de sociétés belges de distribution d’eau. Pour l’entreprise danoise Kamstrup, il s’agit du plus gros contrat jamais signé pour des compteurs d’eau intelligents. Les activités de Kamstrup sur le plan des compteurs d’eau ont connu une forte croissance par les investissements importants que l’entreprise a consentis dans le développement et l’innovation technologiques ces dernières années. Le nouveau contrat en est également le fruit.

Dans ce projet innovant, le compteur d’eau intelligent populaire de Kamstrup, le MULTICAL® 21, sera intégré avec la technologie de communication IdO de Sigfox.

Pour water‐link, cela signifie que l’entreprise aura accès à la technologie nécessaire pour pouvoir répondre à ses besoins.

« Le compteur d’eau intelligent est le fondement d’une gestion rationnelle et durable de l’eau potable », explique Jan Van Cappellen, ingénieur de projet de water‐link.

Hydroko, le partenaire de Kamstrup, se montre enthousiaste également quant aux avantages potentiels de ce projet. Mark Indigne, PDG d’Hydroko, déclare : « Avec Kamstrup, nous avons précisément trouvé le partenaire innovant et flexible dont nous avions besoin pour réaliser ce projet impressionnant. À l’échelle internationale, nous sommes des précurseurs et ce contrat avec water‐link est à marquer d’une pierre blanche, pas seulement pour nous. »

Grâce à l’extrême précision des compteurs d’eau intelligents avancés de Kamstrup, water‐link peut mesurer un débit extrêmement bas, détecter les fuites, les ruptures et les manipulations, afin de pouvoir conclure rapidement à une perte d’eau.

« Nos compteurs communiquent des données exactes à propos de la consommation d’eau et, sur ces bases, water‐link peut optimiser toutes les activités de réseau et offrir à ses clients un meilleur service », explique Per Trøjbo, Senior Vice President de Water Meters.

Le projet sera entamé au cours des prochains mois par un essai pilote de 1000 compteurs d’eau. Cet essai pilote durera 12 mois et, s’il s’avère fructueux, les autres compteurs d’eau seront installés d’ici à la fin 2017. La date finale visée du projet se situera en 2021.

Selon les prévisions, la demande en compteurs d’eau intelligents de Kamstrup sera multipliée par quatre au cours des quatre prochaines années et, dans le siège social de l’entreprise, à Stlling, au Danemark, un nouveau site de production de pointe est par conséquent déjà en construction, dans le but spécifique de répondre à la demande en compteurs d’eau.

« Avec Kamstrup, nous avons précisément trouvé le partenaire innovant et flexible dont nous avions besoin pour réaliser ce projet impressionnant. Nous sommes des précurseurs à l’échelle internationale et ce contrat avec water-link sera à marquer d’une pierre blanche, pas seulement pour nous. »
‐ Mark Indigne, PDG d’Hydroko

Per Asmussen, PDG de Kamstrup, affirme que ce projet attirera vraisemblablement l’attention de grandes sociétés de distribution d’eau dans le monde entier.

« Ce projet témoigne de la flexibilité de Kamstrup et de notre volonté de donner le meilleur de nous-mêmes. La possibilité d’intégrer nos solutions innovantes avec d’autres systèmes de communication et notre expérience en la matière sont d’une importance primordiale pour de nombreuses sociétés d’utilité publique », déclare Per Asmussen.

Pour plus d’informations :
Per Trøjbo, Senior Vice President ‐ Water Meters Werk: +45 89 93 11 43
GSM : +45 40 86 11 43
ptr@kamstrup.com

René Lansink, Country Manager pour les Pays-Bas et la Belgique
Tél. Professionnel : +31 314 820 900
rla@kamstrup.nl

(23/06/2016)